« J’ai beaucoup appris lors des cours de psychomotricité. En cours, généralement nous apprenons sur la psychologie, les soins et les pédagogies qu’on pourrait mettre en place auprès des enfants. Lors des cours de psychomotricité, j’ai beaucoup appris sur le respect du corps, de l’intimité et sur la perception que nous avons de notre environnement, de nous même ainsi que des autres.

Ce sont des exercices pratiques qui m’ont aidé à davantage percevoir mes gestes et les atteintes aux corps qu’on peut machinalement faire sur les enfants. »

L. étudiante en 2ème année d’EJE

« (…) Les moments d’échanges après les expérimentations m’ont été bénéfiques. Il a été intéressant d’écouter le ressenti de chacun. »

P. étudiante en 2ème année d’EJE

« (…) Le fait d’expérimenter est pour moi un des meilleurs apprentissages. Les questions en début de cours m’ont par ailleurs obligé à faire un effort de recherche dans ma mémoire ce qui en la faisant travailler permet vraiment de retrouver le chemin jusqu’aux connaissances qu’on a acquises. »

A. étudiante en 2ème année d’EJE

« (…) Dans ma pratique professionnelle, je serais vigilante aux gestes et mouvements effectués auprès des enfants. (…)

Enfin, ces apprentissages ont été facilités par la mise en place d’ateliers pratiques. Nous avons ainsi été alternés entre les cours théoriques, l’exercice pratique et la mise en commun par la suite. Ainsi, lorsque nous échangions à la fin, j’ai pu me rendre compte que chacun percevait les choses à sa manière. Nous n’avions pas tous les mêmes ressentis et c’est ce qu’il se passe également avec les enfants, ils vivent les choses à leur façon et nous nous devons d’être attentif à cela. 

La réalisation de schémas récapitulatifs m’a également permis une meilleur compréhension de l’ensemble des cours. »

O. étudiante en 2ème année d’EJE

« (…) Les exercices ont été à mon sens le plus parlant et ont facilité mon apprentissage. J’ai également apprécié d’échanger avec mes camarades sur ce que nous avons ressentis. Nous avons pu faire nos expérimentations dans un cadre sécurisé et dans le respect de chacun.« 

D. étudiante en 2ème année d’EJE

« Personnellement, ces cours ont été une réelle prise de conscience de la responsabilité que, nous, futurs professionnelles, avons dans l’élaboration, la mise en place et la réflexion de l’accompagnement que l’on porte au jeune enfant et à leur famille.

En vous remerciant pour votre investissement, des cours intéressants et des documents envoyés complétant vos interventions. »

C. étudiante en 2ème année d’EJE

« La place donnée à la pratique dans ce cours a permis de le rendre vivant et m’a permis de mieux comprendre ce qui m’était enseigné. (…) Ce qui a été un peu compliqué mon apprentissage n’est pas directement lié au cours en lui-même. Mais des cours de 3h30 sont fatigants et, force est de constater que l’attention descendait quand la fatigue se faisait sentir, même si le cours était très intéressant. En tout cas, il m’a déjà été possible de mettre ces cours en lien avec des situations que j’observe dans le quotidien. Cela est satisfaisant car cela donne le sentiment d’avancer et des se professionnaliser. 

Pour conclure, je voudrais vous remercier car c’était un cours très intéressant et instructif ; à la fois ludique et clair. »

L. étudiante en 2ème année d’EJE

« Tout d’abord, j’ai apprécié que chaque cours débutait sur les connaissance acquises du cours précédent. Cela m’a permis de mieux assimiler certaines connaissances. En effet, les cours sont parfois espacé et ce petit résumé était un bon aide-mémoire. Les schémas présentés étaient souvent efficaces pour mémorise le cours ainsi que les brainstormings ensemble. »

En vous remerciant pour votre investissement, des cours intéressants et des documents envoyés complétant vos interventions. »

C. étudiante en 2ème année d’EJE

« Les cours étaient vraiment riches et intéressants même si parfois les notions étaient très spécifiques par le domaine biologique ou médical. Nous étions acteur de notre cours. Le cours commençait toujours par un brainstorming ce qui nous permettait de participer, réfléchir. Il était la base du cours. toutes les idées étaient utilisées pour nous faire travailler. Aucun jugement n’était émis, c’était libre. »

S. étudiante en 2ème année d’EJE

« Les cours de psychomotricité m’ont permis d’approfondir certaines connaissance sur le développement du jeune enfant. J’ai pu faire des liens avec d’autres contenus de cours comme le développement psycho-affectif du jeune enfant, des courants pédagogiques, la vie quotidienne, l’aménagement de l’espace. J’approfondis ma connaissance du jeune enfant, notamment tout ce qui concerne les étapes du développement du bébé. »

C. étudiante en 2ème année d’EJE

« (..) J’ai trouvé intéressant de découvrir l’importance de l’environnement humain également (la notion d' »adulte phare » d’Anne Marie Fontaine). Je pense que je vais approfondir par des lectures les notions de « dialogue tonique et de dialogue « tonico-émotionnel. »

Ainsi les différents cours ont suscités divers questionnements nouveaux, renouvelés mes points de vue. Ils permettent d’enrichir ma réflexion sur ma future posture professionnelle. »

S. étudiante en 2ème année d’EJE